Naissance de l'Alliance des dirigeants africains contre le paludisme

24/09/2009
Naissance de l'Alliance des dirigeants africains contre le paludisme

Le président du Togo et plusieurs de ses homologues africains ont lancé mercredi à New York l'Alliance des dirigeants africains contre le paludisme (ALMA).

ALMA est une initiative du président tanzanien, Jakaya Kikwete, en collaboration avec l'envoyé spécial pour le paludisme nommé par le secrétaire général des Nations Unies, Ray Chambers.Les dirigeants du Togo, du Ghana, d'Ethiopie, des Comores, du Kenya, de Maurice, du Nigeria, du Rwanda, de Sao Tome, de Sierra Leone, de Tanzanie et d'Ouganda ont décidé d'engager leur prestige personnel et leur leadership dans une campagne destinée à éliminer presque tous les décès dus au paludisme d'ici 2015.

Lors du lancement officiel au siège de l'Onu, les chefs d'Etat et de gouvernement se sont engagés à « agir en commun dans le cadre d'un programme et d'une gouvernance unique afin de lutter contre le paludisme et de contribuer à la fourniture d'instruments pour combattre la maladie (…).

« Cette initiative est excellente et prouve une fois de plus que l'Afrique peut se mobiliser pour de nobles causes. Nous nous engageons à débarrasser notre continent du palusisme », a déclaré le ministre togolais de la Santé, Komlan Mally, qui représentait le chef de l'Etat lors de la cérémonie de lancement.

En photo : Komlan Mally lors du lancement de l'ALMA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.