Ne pas baisser la garde

01/12/2010
Ne pas baisser la garde

« Nous sommes responsables", tel est le thème de la journée mondiale dédiée au sida ce 1er décembre 2010. L'ONU publie à cette occasion des données encourageantes.
L'infection au VIH décroît un peu partout dans le monde. Le nombre de personnes séropositives est passé de 33,4 millions en 2008 à 33,3 millions en 2009.
Mais les avancées sont fragiles.
Il existe à présent une palette d'outils pour la prévention et la réduction des risques : préservatif, traitement de maladies sexuellement transmissibles, connaissance de son statut sérologique grâce au dépistage, circoncision, programmes d'échanges de seringues et traitement de substitution à l'héroïne pour les toxicomanes.
Pour le traitement, la méthode éprouvée reste l’utilisation des antirétroviraux ; ils sont désormais gratuits au Togo pour tous les malades.
Mis en place à la demande du président Faure Gnassingbé, Conseil national de lutte contre le sida (CNLS) est chargé de définir et de coordonner les actions de lutte contre la pandémie; il est doté d’un budget de 2 milliards.
Au Togo, le taux d’incidence de l’infection a chuté de 25% entre 2001 et 2009 et le taux de prévalence est estimé à 3,2, selon le dernier rapport d’ ONUSIDA.

En photo : Michel Sidibé (gauche), le directeur exécutif d’ONUSIDA et le Premier ministre Gilbert Houngbo en septembre 2010 à New York

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.