Ne pas baisser la garde

16/06/2016
Ne pas baisser la garde

La baisse du taux de prévalence est un signal fort

Le Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS) et ONUSIDA, en partenariat avec l’Union des communes du Togo (UCT), lancent une opération dans 4 villes afin de renforcer le combat contre la pandémie.

Il est important que l’ensemble des personnes qui développent le virus soient identifiés et traités. Ce qui n’est pas toujours le cas.

Les malades sont pris en charge gratuitement et bénéficient de traitement antirétroviraux, mais certains ignorent leur état ou refusent de se faire soigner.

Les villes pilotes sont Lomé, Atakpamé, Sokodé et Kara. Au total, 21 villes devraient être ciblées.

En 15 ans, le taux de prévalence a diminué de moitié au Togo. Il est de 3,5% en milieu urbain et de 1,6% dans les zones rurales.

L’objectif est de parvenir à une génération sans sida à l’horizon 2020.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.