Ne pas baisser la garde

16/06/2016
Ne pas baisser la garde

La baisse du taux de prévalence est un signal fort

Le Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS) et ONUSIDA, en partenariat avec l’Union des communes du Togo (UCT), lancent une opération dans 4 villes afin de renforcer le combat contre la pandémie.

Il est important que l’ensemble des personnes qui développent le virus soient identifiés et traités. Ce qui n’est pas toujours le cas.

Les malades sont pris en charge gratuitement et bénéficient de traitement antirétroviraux, mais certains ignorent leur état ou refusent de se faire soigner.

Les villes pilotes sont Lomé, Atakpamé, Sokodé et Kara. Au total, 21 villes devraient être ciblées.

En 15 ans, le taux de prévalence a diminué de moitié au Togo. Il est de 3,5% en milieu urbain et de 1,6% dans les zones rurales.

L’objectif est de parvenir à une génération sans sida à l’horizon 2020.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.