Non à l’excision !

19/10/2010
Non à l’excision !

L'excision du clitoris est une mutilation génitale féminine (MGF) pratiquée dans de nombreuses parties du monde. Elle est la plus courante en Afrique subsaharienne, même si elle est interdite dans de nombreux pays.
Ces pratiques sont considérées comme traditionnelles dans la mesure où elles se sont installées dans un contexte animiste.
Le combat contre ces mutilations est encore long et jalonné d'obstacles. Mais les bonnes volontés se mobilisent.
Une trentaine d'organisations et de représentants de médias africains francophones se sont pour la première fois réunis à Lomé pour élaborer une stratégie de communication destinée à persuader l'opinion publique africaine de la cruauté de l'excision.
Le Togo est l'un des 17 pays africains à disposer d'une législation condamnant les MGF.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.