Non à l’excision !

19/10/2010
Non à l’excision !

L'excision du clitoris est une mutilation génitale féminine (MGF) pratiquée dans de nombreuses parties du monde. Elle est la plus courante en Afrique subsaharienne, même si elle est interdite dans de nombreux pays.
Ces pratiques sont considérées comme traditionnelles dans la mesure où elles se sont installées dans un contexte animiste.
Le combat contre ces mutilations est encore long et jalonné d'obstacles. Mais les bonnes volontés se mobilisent.
Une trentaine d'organisations et de représentants de médias africains francophones se sont pour la première fois réunis à Lomé pour élaborer une stratégie de communication destinée à persuader l'opinion publique africaine de la cruauté de l'excision.
Le Togo est l'un des 17 pays africains à disposer d'une législation condamnant les MGF.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.