Non à l’excision !

19/10/2010
Non à l’excision !

L'excision du clitoris est une mutilation génitale féminine (MGF) pratiquée dans de nombreuses parties du monde. Elle est la plus courante en Afrique subsaharienne, même si elle est interdite dans de nombreux pays.
Ces pratiques sont considérées comme traditionnelles dans la mesure où elles se sont installées dans un contexte animiste.
Le combat contre ces mutilations est encore long et jalonné d'obstacles. Mais les bonnes volontés se mobilisent.
Une trentaine d'organisations et de représentants de médias africains francophones se sont pour la première fois réunis à Lomé pour élaborer une stratégie de communication destinée à persuader l'opinion publique africaine de la cruauté de l'excision.
Le Togo est l'un des 17 pays africains à disposer d'une législation condamnant les MGF.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.