Nouvelle confirmation d'un laboratoire italien

27/06/2007
Nouvelle confirmation d'un laboratoire italien

Une deuxième analyse effectuée dans un laboratoire en Italie sur des volailles mortes au Togo récemment a confirmé la présence du virus H5N1 de la grippe aviaire, a annoncé mercredi le ministre de l'Agriculture, de l'élevage et de la pêche Yves Madow Nagou.

"Les résultats des analyses du laboratoire de référence mondiale de Padoue (Italie) sont tombés: il s'agit bel et bien du virus H5N1", a déclaré M. Nagou lors d'une conférence de presse.Plus de 5.500 volailles sont mortes récemment, dont la moitié en moins d'une semaine dans une ferme suspectée d'être touchée par la grippe aviaire à Sigbehoue, à 45 km à l'est de Lomé.

Les première analyses effectuées dans un laboratoire ghanéen sur les mêmes volailles avaient déjà confirmé vendredi la présence de ce virus.

"Toute la localité et les villages voisins sont sous surveillance active. Une opération d'abattage et de destruction des volailles de la zone d'infection débutera jeudi", a indiqué le ministre.

Plus de 8.000 volailles ont été recensées et seront abattues dans les zones de protection et de surveillance repérées, a-t-il souligné.

M. Nagou a annoncé la mise en place d'un comité de "crise" chargé de suivre l'évolution de la situation.

"Nous avons fait renforcer le contrôle des importations de volailles et de leurs dérivés au niveau des frontières terrestres, maritimes et aériennes et procédé à l'identification et au suivi de l'itinéraire des oiseaux migrateurs venant au Togo", a-t-il souligné.

Aucun cas de virus hautement pathogène n'avait encore été officiellement recensé au Togo où le gouvernement a mis en place depuis février 2006 un plan de prévention

Les autorités ont interdit depuis octobre 2006 l'importation de "volailles vivantes et dérivés" en provenance des pays touchés et les contrôles ont été renforcés sur les différents produits en provenance de pays non touchés, dont l'importation est désormais soumise à autorisation.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.