Octobre rose

11/10/2016
Octobre rose

Prévention et dépistage précoce

2.800 femmes meurent chaque année au Togo emportées par un cancer du sein.

Détecté très tôt, les chances de guérison sont élevées. 

Le problème est l’absence d’information de la population.

‘Octobre rose’, lancé par le ministère de la Santé, ambitionne de sensibiliser les femmes sur les risques et de les inciter à effectuer un dépistage précoce.

Le cancer du sein est la première cause de mortalité dans le pays.

Prenant la mesure de la gravité de la situation, le gouvernement a décidé de créer en 2015 un institut national de cancérologie (INC).

L’INC travaille à la mise en place d'un meilleur système de prévention et de traitement et facilite la prise en charge globale des malades.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.