Octobre rose

11/10/2016
Octobre rose

Prévention et dépistage précoce

2.800 femmes meurent chaque année au Togo emportées par un cancer du sein.

Détecté très tôt, les chances de guérison sont élevées. 

Le problème est l’absence d’information de la population.

‘Octobre rose’, lancé par le ministère de la Santé, ambitionne de sensibiliser les femmes sur les risques et de les inciter à effectuer un dépistage précoce.

Le cancer du sein est la première cause de mortalité dans le pays.

Prenant la mesure de la gravité de la situation, le gouvernement a décidé de créer en 2015 un institut national de cancérologie (INC).

L’INC travaille à la mise en place d'un meilleur système de prévention et de traitement et facilite la prise en charge globale des malades.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.