Octobre rose

11/10/2016
Octobre rose

Prévention et dépistage précoce

2.800 femmes meurent chaque année au Togo emportées par un cancer du sein.

Détecté très tôt, les chances de guérison sont élevées. 

Le problème est l’absence d’information de la population.

‘Octobre rose’, lancé par le ministère de la Santé, ambitionne de sensibiliser les femmes sur les risques et de les inciter à effectuer un dépistage précoce.

Le cancer du sein est la première cause de mortalité dans le pays.

Prenant la mesure de la gravité de la situation, le gouvernement a décidé de créer en 2015 un institut national de cancérologie (INC).

L’INC travaille à la mise en place d'un meilleur système de prévention et de traitement et facilite la prise en charge globale des malades.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.