Pandémie silencieuse

14/11/2011
Pandémie silencieuse

Des centaines de manifestants, regroupés au sein de L’Alliance pour les maladies non transmissibles ont défilé lundi, de la plage de Lomé au Service nationale de l’épidémiologie (SNE) pour attirer l’attention de l’opinion publique sur les dangers du diabète. Une marche organisée à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le diabète, 

Le porte-parole de l’Alliance a indiqué que l’on recensait de plus en plus de diabétiques au Togo et qu’il était urgent de faire quelque chose.

En fin de manifestation, des tests gratuits de glycémie ont été effectués.

Au Togo, le taux de prévalence serait de 4 à 5%.

Le diabète était autrefois considéré comme une maladie rare en Afrique subsaharienne. Mais en 2011, on estime qu’il touche plus de 12 millions d’individus dans cette région et que 330.000 d’entre eux mourront des maladies qui lui sont associées. 

Ces 20 prochaines années, l’Afrique subsaharienne devrait enregistrer la plus forte augmentation mondiale du nombre de cas de diabète – les chiffres estimés pour 2011 devraient quasiment doubler en 20 ans, pour atteindre 23,9 millions d’ici 2030.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.