Pilule amère pour les trafiquants

23/05/2014
Pilule amère pour les trafiquants

Winéga Bamana

14 tonnes de médicaments contrefaits avaient été saisies par les douanes togolaises en 2012. Ce chiffre est passé à 87,5 tonnes de 2013 à mai 2014. Cela donne une idée sur l’ampleur du trafic.

Des chiffres communiqués vendredi lors d’une rencontre dans la capitale togolaise entre responsables de 14 ports africains, à l’initiative de l’Organisation mondiale des douanes (OMD) pour faire le point sur la lutte contre les contrefaçons.

‘Les résultats obtenus par le Togo, notamment concernant la saisie de faux médicaments, sont le fruit d’une étroite coopération entre tous les services : police, douane, ministère de la Santé, Direction des pharmacies’, a souligné 

Winéga Bamana, inspecteur principal des douanes, et coordonnateur de l’Opération Biyéla (encerclement en Zoulou).

Initiée par l’OMD, cette initiative regroupe 16 Etats africains, dont le Togo. Une vaste saisie régionale réalisée par 23 pays africains il y a un an avait permis de neutraliser 550 millions de faux médicaments.

Potentiellement dangereux, voire mortels, ces placebos inondent les étales des marchés togolais. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.