Plaidoyer de Komlan Mally devant les députés

24/04/2009
Plaidoyer de Komlan Mally devant les députés

Le ministre de la Santé, Komlan Mally, a appelé jeudi les députés à tout mettre en Œuvre pour lutter contre la mortalité maternelle et néo natale au Togo. Chiffres à l'appui, M. Mally a dressé un bilan alarmant de la situation. "Mon plaidoyer vise à sensibiliser les élus du peuple que vous êtes et solliciter votre concours dans la mobilisation des ressources pour lutter contre ce fléau " a déclaré le ministre.

Les députés ont rassuré Komlan Mally de leur soutien dans la recherche des solutions adéquates. Les chiffres qui font peur

Au Togo, une femme meurt toutes les 8heures du fait de la grossesse ou de l'accouchement.

A cette allure et entre 2006 et 2015, plus 11.000 femmes vont perdre la vie au cours de la grossesse, de l'accouchement ou dans les 42 jours qui suivent.

Environ 419.000 femmes risquent de souffrir d'invalidité suite à une complication de la grossesse ou de l'accouchement.

Du côté des nouveaux-nés, environ 64.000 d'entre eux mourront durant le premier mois de vie.

Ces décès vont engendrer une perte de productivité de 64 milliards de fcfa.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.

La Chine va moderniser la télévision publique

Coopération

La Chine va financer pour 3,5 milliards de Fcfa la modernisation de la télévision publique (TVT) et dans une moindre mesure celle de Radio Lomé.