Populations à risque

25/03/2011
Populations à risque

Les pays situés sur le corridor Abidjan-Lagos veulent freiner la propagation du sida chez les populations à risque que sont les prostituées, les routiers, les policiers et militaires ou les vendeurs ambulants.
Une réunion se déroule depuis jeudi à Lomé pour débattre de cette question. Elle réunit les représentants du Programme national de lutte contre le Sida (PNLS/CNLS), du Fonds mondial de l’Onu et de l’USaid du Nigeria, du Bénin, du Togo, du Ghana et de  Côte d’Ivoire.
Les travaux s’achèvent vendredi avec des recommandations devant permettre une coordination  de la lutte au niveau des cinq pays.
 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.