Prestations sociales : halte à la fraude !

11/02/2014
Prestations sociales : halte à la fraude !

La fraude à l’assurance maladie n’est pas l’apanage du Togo. En France, par exemple, ce fléau coûte chaque année des milliards d’euros à la sécurité sociale.

Lundi, l’Institut national d’assurance maladie (INAM), qui couvre essentiellement les fonctionnaires, a révélé que 7.800 personnes bénéficiaient de prestations illégales sur les 230.000 inscrits.

Un manque à gagner pour l’organisme qui se répercute nécessairement sur la qualité des services apportés aux bénéficiaires légitimes.

L’INAM a décidé d’assurer un contrôle plus strict. Chaque sociétaire devra présenter aux différents centres de santé et aux pharmacies agréées un carte d’adhérent muni du timbre de l’année certifiant qu’il est à jour de ses cotisations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.