Problème de santé et de société

29/07/2015
Problème de santé et de société

Priorité à l'éducation

Au Togo, le taux de grossesses précoces dans la tranche 15-19 ans est de 17%, mais varie d’une région à l’autre. Il est de 25,3% dans la région de Kara et de 12,6% dans celle des Savanes.

7% des femmes se marient avant l’âge de 15 ans.

Ces chiffres alarmants ont été donnés mercredi par le ministère de la Santé.

Le gouvernement a décidé d’appliquer à la lettre la loi de 2007 sur la santé de la reproduction.

L’objectif est de lutter contre les grossesses non désirées, les avortements clandestins. L’action comprend également des campagnes d’information auprès des jeunes dans les écoles, les universités et le milieu extra-scolaire.

Avec le soutien de l’UNFPA et du gouvernement danois, les autorités procèdent à l’installation d’infirmeries scolaires dans un certain nombre d’établissements, notamment en zone rurale.

Outre l’aspect sanitaire, les mariages précoces et les grossesses non souhaitées constituent un problème de société. Sur ce volet là aussi des efforts d’information sont à faire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.