Protection Total contre Ebola

01/10/2014
Protection Total contre Ebola

La menace est réelle

Aucun cas de virus Ebola n’a été signalé au Togo. Mais le pays n’est pas à l’abri car la menace est à mille kilomètres de ses frontières, au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée. Les mouvements de population sont importants en Afrique de l’Ouest  et les contrôles sanitaires pas toujours évidents à effectuer.

A cela s’ajoute le fait qu’un porteur du virus l’ignore tant que les premiers symptômes ne se sont pas manifestés. Il peut donc voyager a priori tranquillement dans les pays de la région. 

Le virus se transmet ensuite au contact de fluides contaminés comme le sang ou la salive avec des patients présentant des symptômes contagieux.

Dans ce contexte, le Togo est au stade de la prévention, mais demeure extrêmement vigilant. Les services de santé ont procédé à l’acquisition d’équipements spécialisés. Les autorités peuvent également compter sur le soutien de ses partenaires comme la Chine qui a accordé il y a quelques jours une aide de 420 millions de Fcfa.

Les entreprises privées ne sont pas absentes de cet élan de générosité. 

Ainsi le pétrolier Total a offert mercredi des équipements de protection :  lunettes, masques, blouses, sur-chaussures, gants des thermomètres infra rouge, etc…

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.