Protéger les populations clés

28/10/2015
Protéger les populations clés

Accompagner les populations les plus exposées au sida

Lomé accueille la 2e réunion régionale des populations clés. Sont présents des représentants de 16 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, deux régions où le taux de prévalence reste très important.

L’expression ‘populations clés’ désigne les populations les plus exposées au sida. Souvent marginalisées, la stigmatisation sociale dont elles font l’objet alimente leur vulnérabilité au VIH, et inversement.

La session de Lomé est financée par l’Agence américaine pour le  développement (USAID), FHI 360, l’OnuSida, et le Fonds mondial des Nations Unies.

A cette occasion, le Togo a paraphé la ‘Déclaration de Dakar” qui appelle les Etats à protéger les populations clés. 

Au Togo, la prévalence est de 2,3%.  Le pays espère parvenir à une génération sans sida d’ici 2020.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.