Réflexion sur des financements innovants

22/07/2014
Réflexion sur des financements innovants

Avec une croissance annuelle de la population d’environ 3 %, le Togo doit faire face à une série de défis majeurs pour développer un système de santé équitable et performant. De fait, l’Etat veille à doter les services de santé de ressources financières conséquentes, appuyées par de nombreux projets bilatéraux et multilatéraux.

L’objectif du gouvernement est de faciliter l’accès aux soins de qualité pour tous les citoyens et, plus particulièrement, pour les plus vulnérables. Malgré les efforts déployés pour améliorer la couverture géographique afin d’atteindre un taux d’accessibilité de 88%, des couches non négligeables de la population ne peuvent accéder aux services de santé essentiels faute de ressources financières.

Raison pour laquelle, les pouvoirs publics ont lancé des réformes innovantes comme la gratuité des antirétroviraux, des combinaisons thérapeutiques à base d’Arthémicinines, la distribution de Moustiquaires, la prise en charge des enfants de moins de 10 ans atteints par le paludisme, etc…

La couverture maladie est le nouveau chantier auquel s’attelle le gouvernement.

‘Aujourd’hui, il est plus que nécessaire de mettre en  en place une stratégie nationale vers la couverture universelle, afin de permettre au gouvernement d’assurer la pleine mise en œuvre de la loi portant assurance maladie obligatoire. Celle-ci constitue, à juste titre, une réponse efficace à la réduction de la pauvreté, car elle permet à tous d’accéder à des soins de qualité et abordables’, a déclaré mardi Simfeitcheou Pré, le directeur de Cabinet du Premier ministre, qui s’exprimait en son nom à l’ouverture d’une réunion consacrée aux financements innovants en matière de santé.

Le Togo a choisi d’œuvrer à la réalisation de cette couverture sanitaire universelle dans le court et moyen terme. Mais en raison de l’insuffisance des ressources disponibles, les autorités, à travers le ministère de la Santé et avec l’appui du Programme de partenariat Union européenne / Organisation mondiale de la santé et les partenaires du réseau P4H (Providing for Health), s’est engagé dans une réflexion visant à identifier des sources de financement permettant de soutenir l’objectif de la couverture sanitaire universelle.

La rencontre du jour a pour finalité de déterminer les mécanismes utiles et réalisables en tenant compte de l’environnement national, régional et international. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.