Retour de la peste porcine

29/01/2009
Retour de la peste porcine

Le ministre de  l'Agriculture a annoncé mercredi dans un communiqué la réapparition de la peste porcine africaine dans  quatre exploitations de la préfecture de Danyi, dans le plateau  ouest, rapporte l'agence Xinhua. Selon le communiqué, une équipe mobile dépêchée sur les lieux  pour des investigations, a confirmé l'infection précisant que dans les quatre exploitations, on note 90 mortalités sur les 137  qu'elles comptaient. 

L'examen clinique et les lésions observées à l'autopsie sur les animaux laissent penser à une recrudescence de la peste qui sévit de façon azootique au Togo depuis une dizaine  d'années, d'après le communiqué. En attendant les résultats d'analyse des échantillons prélevés, des mesures biosécurité ont été prises. Il s'agit du  maintien des porcs en claustration, interdiction de la divagation  des animaux, la circulation et l'abattage des porcs de la  préfecture pour la consommation humaine.

Le ministre appelle cependant la population à la vigilance et  au respect des mesures de biosécurité dans les élevages de porcs  et à l'observation des règles élémentaires d'hygiène sur  l'ensemble du territoire en vue d'assurer un meilleur contrôle de  la maladie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.