Rien n'arrête le tilapia

04/09/2017
Rien n'arrête le tilapia

Zéro risque sanitaire à l'import ou en local

Aucun risque sanitaire ne pèse sur les tilapias d’importation ou ceux élevés au Togo, a tenu à rappeler lundi Komla Batawila, le directeur de l’Elevage. 

En mai dernier, la FAO avait annoncé la propagation d’une maladie hautement contagieuse chez les tilapias sauvages et ceux d'élevage en Thaïlande, Equateur et Egypte, notamment.

L'agent pathogène ne pose aucun risque pour la santé publique, mais peut néanmoins décimer les populations de poissons infectées.

En tout état de cause, le Togo n’a rien à craindre.

‘Il n’y a aucune menace dans notre pays.  Nous avons pris des mesures depuis des mois et toute entrée  de tilapia suit les circuits sanitaires rigoureux’, a indiqué Komla Batawila.

Le Togo importe et élève des tilapias. La production annuelle est d’environ 150 tonnes, ce qui est très modeste.

L’avantage de cette variété de poisson est qu’il s'adapte facilement à des environnements différents, sa chair est fine et il a peu d'arêtes, il exige peu de protéines, mange de tout et grossit vite; en moins de 6 mois, il est commercialisable. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.