Sale temps pour les serpents

21/03/2013
Sale temps pour les serpents

Environ 1.600 paysans sont mordus chaque année au Togo par des serpents (Bitis,Naja,Echis); certains très venimeux. Une trentaine en meurent. L’antidote existe, mais il est cher. Raison pour laquelle le gouvernement va sponsoriser 75% du prix des vaccins. Ils coûteront désormais 15.000 Fcfa au lieu du double précédemment. 

Le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba (photo), a indiqué jeudi que la CAMEG (Centrale d’achat des médicaments essentiels et génériques du Togo) se procurait le précieux sérum auprès du laboratoire Sanofi Pasteur au prix de 60.000 F la dose.

«C’est une première! Le gouvernement a dégagé 100 millions pour l’achat du sérum antivenimeux qui sera vendu à très bas prix aux paysans et à toutes les personnes mordues ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.