Santé publique : l’Etat va sévir

28/06/2013
Santé publique : l’Etat va sévir

Le directeur du Commerce extérieur, Komla Nyédji Galley, a indiqué jeudi que le Togo allait renforcer sa législation et les moyens de lutte afin d’interdire l’entrée de produits suspects sur le marché togolais. Il s’agit, en particulier, de tous ceux qui ne respectent pas les normes sanitaires et phytosanitaires et qui sont susceptibles de mettre en danger la santé des hommes et des animaux.

L’absence d’un cadre légal clair, le manque d’effectifs de la douane et de la police et la porosité des frontières constituent autant d’atouts pour les fabricants peu scrupuleux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.