Santé publique : l’Etat va sévir

28/06/2013
Santé publique : l’Etat va sévir

Le directeur du Commerce extérieur, Komla Nyédji Galley, a indiqué jeudi que le Togo allait renforcer sa législation et les moyens de lutte afin d’interdire l’entrée de produits suspects sur le marché togolais. Il s’agit, en particulier, de tous ceux qui ne respectent pas les normes sanitaires et phytosanitaires et qui sont susceptibles de mettre en danger la santé des hommes et des animaux.

L’absence d’un cadre légal clair, le manque d’effectifs de la douane et de la police et la porosité des frontières constituent autant d’atouts pour les fabricants peu scrupuleux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.