Santé publique : l’Etat va sévir

28/06/2013
Santé publique : l’Etat va sévir

Le directeur du Commerce extérieur, Komla Nyédji Galley, a indiqué jeudi que le Togo allait renforcer sa législation et les moyens de lutte afin d’interdire l’entrée de produits suspects sur le marché togolais. Il s’agit, en particulier, de tous ceux qui ne respectent pas les normes sanitaires et phytosanitaires et qui sont susceptibles de mettre en danger la santé des hommes et des animaux.

L’absence d’un cadre légal clair, le manque d’effectifs de la douane et de la police et la porosité des frontières constituent autant d’atouts pour les fabricants peu scrupuleux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.