Santé rurale

11/12/2012
Santé rurale

Le Centre de formation en Santé publique de Lomé vient de former 15 cadres qui font partie de la 18e promotion. Parmi eux, des togolais, des béninois et des tchadiens qui seront en charge de la santé rurale auprès des populations à la base dans leur pays respectif.

« Je vous invite à travailler d’arrache-pied pour apporter des soins de qualité aux populations, surtout en ce qui concerne les maladies transmissibles dominantes », a déclaré le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba (photo), en remettant mardi les diplômes.

Le Centre de formation en santé publique du Togo a été créé 1964 ; il bénéficie du soutien de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.