Santé rurale

11/12/2012
Santé rurale

Le Centre de formation en Santé publique de Lomé vient de former 15 cadres qui font partie de la 18e promotion. Parmi eux, des togolais, des béninois et des tchadiens qui seront en charge de la santé rurale auprès des populations à la base dans leur pays respectif.

« Je vous invite à travailler d’arrache-pied pour apporter des soins de qualité aux populations, surtout en ce qui concerne les maladies transmissibles dominantes », a déclaré le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba (photo), en remettant mardi les diplômes.

Le Centre de formation en santé publique du Togo a été créé 1964 ; il bénéficie du soutien de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.