Se désaltérer en toute sécurité

09/01/2014
Se désaltérer en toute sécurité

Les deux grandes organisations de défense des consommateurs, l’ATC et la LCT ont salué jeudi la décision des autorités de procéder à la fermeture administrative des entreprises produisant de l’eau en sachet. Certaines ont deux semaines pour se conformer aux normes sanitaires ; les autres ne pourront reprendre leurs activités.

L’ATC et la LCT souhaitent que le gouvernement publie la liste des producteurs de ‘pure water’ qui font l’objet de ces sanctions.

Très populaires, car moins chers que l’eau minérale, les sachets de ‘pure water’ sont fabriqués à partir de l’eau du robinet. Leur composition et leur conditionnement présentent un vrai danger pour la santé des consommateurs.

Les autorités ont également mis en garde les fabricants d’eau minérale dont certains ne se conforment pas aux normes minimales d’hygiène.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.