Secteur en eau trouble

23/05/2013
Secteur en eau trouble

Au Togo, la production et la commercialisation d’eau minérale ou potable sont assurées par plusieurs sociétés privées. Les sachets appelés « Pure Water » et les bouteilles sont prisées des consommateurs, malgré une qualité parfois douteuse. 

Le ministre de l’Eau, Bissoune Nabagou, a décidé de faire le ménage. Seules les sociétés disposant d’un agrément sanitaire et technique pourront opérer dans ce secteur. 

Republicoftogo.com : L’eau en sachet ou en bouteille offre-t-elle toutes les garanties ?

Bissoune Nabagou : Non, toutes ne sont pas bonnes à la consommation. Nous avons mis en place une politique qui consiste à délivrer un agrément aux fabriquants avant toute activité de production et, évidemment de distribution. C’est un Comité interministériel, composé du ministère de l’Eau, du ministère du Commerce et du ministère de la Santé qui se charge de délivrer les autorisations. Ce comité examine tous les aspects avant d’accorder l’agrément. 

Republicoftogo.com : Les sociétés respectent-elles la réglementation ?

Bissoune Nabagou : Certains producteurs ne respectent pas les règles. Ils doivent cesser leur activité. Nous avons obligation d’avoir la traçabilité des eaux vendues à la population. 

Tous ceux qui se trouvent dans l’illégalité verront leur activité interdite et ils seront poursuivis en justice.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.