Stop aux parasites !

14/04/2018
Stop aux parasites !

Le manque d'hygiène est un terrain fertile pour les vers

Le Togo a lancé vendredi une vaste campagne destinée à lutter contre les maladies tropicales comme l’onchocercose ou cécité des rivières (maladie des yeux et de la peau), les vers intestinaux ou les bilharzioses urinaires (contamination par de l’eau douce contaminée).

Cette campagne de vaccination concerne l’ensemble du territoire à l’exception de Lomé, moins touchée.

Le ministère de la Santé et ses partenaires, notamment l’OMS, met le paquet. Cette opération coûte près de 11 milliards de Fcfa.

L’objectif est de parvenir à protéger 80 à 95% de la population.

Cette action s’accompagne de séances de sensibilisation aux principes d’hygiène individuelle et collective ; pas évident en zone rurale.

Ces 5 dernières années, les différentes campagnes contre les maladies tropicales négligées ont permis de faire chuter de 33 à 11,6% la géohelminthiases(vers parasites) et de 23% à 5% la schistosomiase.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.