TB : la stratégie du PNUD a été payante

11/05/2014
TB : la stratégie du PNUD a été payante

Le projet tuberculose (TB) Round 6, financé par le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme et mis en oeuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) arrive à son terme. De 2008 à 2014, le taux de mortalité est tombé à 7% , contre 12% il y a 6 ans. Le succès thérapeutique est évalué à 85%, comparé à la valeur de base de 71% en 2006.

La représentante du PNUD pour le Togo, Khardiata Lo N’diaye, s’est félicitée de ces progrès, fruit d’une ‘collaboration fructueuse entre le PNUD et le gouvernement’.

2.600 cas de tuberculose ont été dépistés en 2013, selon le Dr Kokou Bavi, coordonnateur du Programme national de lutte contre la tuberculose.

La tuberculose est causée par une bactérie qui touche le plus souvent les poumons. Elle peut être soignée et évitée.

La bactérie se propage d’une personne à l’autre par voie aérienne. Lorsque les personnes atteintes de tuberculose pulmonaire toussent, éternuent ou crachent, elles projettent les germes dans l’air. Il suffit d’en inhaler seulement quelques-uns pour être infecté.

Près d’un tiers de la population mondiale est actuellement atteinte de tuberculose latente, ce qui signifie que les personnes ont été infectées par la bactérie de la mais n’ont pas (encore) développé la maladie et ne peuvent donc pas la transmettre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.