Taux de prévalence divisé par deux dans l’armée

01/02/2012
Taux de prévalence divisé par deux dans l’armée

Le taux de prévalence du sida au sein de l’armée est passé de 14% à 2002 à 7,7% en 2011. C’est le résultat de l’«Opération haute protection» (OPH) soutenue et financée par l’ambassade des Etats-Unis.

Menée depuis 10 ans, l’OPH a permis de mener des campagnes de sensibilisation et de construire des centres de dépistage et des cliniques au sein des quatre garnisons du Togo.

Si ces chiffres sont très encourageants, les responsables des Forces armées togolaises comptent aller plus loin espérant faire tomber le taux de prévalence autour de 3% dans les deux prochaines années.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.