Taux de prévalence divisé par deux dans l’armée

01/02/2012
Taux de prévalence divisé par deux dans l’armée

Le taux de prévalence du sida au sein de l’armée est passé de 14% à 2002 à 7,7% en 2011. C’est le résultat de l’«Opération haute protection» (OPH) soutenue et financée par l’ambassade des Etats-Unis.

Menée depuis 10 ans, l’OPH a permis de mener des campagnes de sensibilisation et de construire des centres de dépistage et des cliniques au sein des quatre garnisons du Togo.

Si ces chiffres sont très encourageants, les responsables des Forces armées togolaises comptent aller plus loin espérant faire tomber le taux de prévalence autour de 3% dans les deux prochaines années.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.