Traitement de choc

13/06/2012
Traitement de choc

Au Togo, une bonne partie des médicaments vendus sur les marchés et dans certaines pharmacies sont des contrefaçons asiatiques. Les autorités veulent y mettre un terme en renforçant la réglementation et les contrôles de douane.

Pour le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba, le phénomène touche tous les pays de la région, ce qui nécessite une action commune de grande envergure pour lutter contre le trafic qui représente des milliards de Fcfa.

Mais le gouvernement ne reste pas les bras croisés. Diverses opérations ont été menées récemment en coopération avec Interpol et l’organisation mondiale de la santé (OMS).

En 2011, près de 30 tonnes de faux médicaments ont été détruits par la douane. Il y va de la santé publique.

Selon l’OMS, un médicament sur 4 est faux dans les pays en développement et 200.000 décès pourraient être évités chaque année si les médicaments prescrits contre le paludisme étaient conformes à la réglementation et capables de traiter réellement la maladie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.