Traitements antirétroviraux gratuits pour tous les malades

15/11/2008
Traitements antirétroviraux gratuits pour tous les malades

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a annoncé vendredi soir que les Togolais atteints du sida auraient désormais accès gratuitement aux traitements antiretroviraux (ARV) via le par le circuit de la centrale d'achat des médicaments génériques (CAMEG). Cette mesure prend effet le 17 novembre prochain.

La mesure concerne 3000 personnes qui s'approvisionnent souvent par la CAMEG à un coût social et les 3.600 autres malades dont la prise en charge était jusque-là entièrement assurée par l'Etat.Le gouvernement invite les autres personnes à s'adresser aux comités thérapeutiques de leur lieu de résidence habituelle.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).