Travailler main dans la main

18/02/2015
Travailler main dans la main

L'amélioration des services de santé passe par une étroite coopération entre les intervenants

24 programmes bénéficient de l’appui financier de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour 3 millions de dollars sur la période 2014-2015.

A l’occasion de la revue à mi-parcours, le Dr Lucile Imbua, représentante de l’Agence onusienne au Togo, a félicité le gouvernement pour les progrès réalisés. Elle a cependant recommandé plus d’efforts au niveau de la santé maternelle et infantile dont les résultats sont trop modestes.

Face au sida, à la tuberculose, au paludisme, à Ebola et à de nombreuses autres maladies, le Premier Ministre Arthème Ahoomey-Zunu fait de l’amélioration des conditions de travail des agents de santé et de celle des structures sanitaires, une priorité.

‘Pour obtenir des résultats tangibles, les pouvoirs publics et les personnels de santé doivent travailler main dans la main afin d’offrir les meilleurs services aux populations’, a déclaré M. Ahoomey-Zunu.

Le chef du gouvernement a lancé un appel vibrant aux personnels de santé : 'Comment peut-on comprendre qu’en 2015, il n’y ait pas une sage femme dans tous les centres de santé périphériques de notre pays ? Comment peut-on comprendre que tous les centres de santé préfectoraux ne soient pas dotés de chirurgiens et même de gynécologues. Autant de questions qui nous oblige à nous parler avec franchise, avec honnêteté, avec sincérité sans hypocrisie mais dans le respect de tous. Le gouvernement ne peut réussir cette ambition qui consiste à prendre soin de la santé de nos concitoyens si ce n’est pas avec vous les responsables du secteur de la santé.'

Les programmes financés par l’OMS concernent la tuberculose, le sida, le paludisme, la santé maternelle et infantile et le handicap.

Informations complémentaires

OMS Intervention du Premier ministre.pdf 55,62 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.