Tuberculose : facile à soigner et gratuit

26/03/2013
Tuberculose : facile à soigner et gratuit

3000 cas de tuberculose ont été recensés au Togo en 2012, dont 6 mortels. Pour le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba, ce chiffre est encore trop élevé.

« Avec les traitements antimicrobiens gratuits mis à la disposition de la population, il n’y a aucune raison d’enregistrer des décès », a-t-il expliqué.

«Si on est sujet à une toux inhabituelle de plus de deux semaines, il faut aller dans un centre de santé pour se faire dépister. Si le résultat est positif, le traitement sera efficace et sans frais jusqu’à la guérison complète», a-t-il lancé précisé.

La tuberculose est causée par une bactérie (Mycobacterium tuberculosis) qui touche le plus souvent les poumons. Elle peut être soignée et évitée.

La tuberculose se propage d’une personne à l’autre par voie aérienne. Lorsque les personnes atteintes de tuberculose pulmonaire toussent, éternuent ou crachent, elles projettent les germes de la tuberculose dans l’air. Il suffit d’en inhaler seulement quelques-uns pour être infecté.

Près d’un tiers de la population mondiale est actuellement atteinte de tuberculose latente, ce qui signifie que les personnes ont été infectées par la bactérie mais n’ont pas (encore) développé la maladie et ne peuvent donc pas la transmettre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.