Un monde sans sida

25/11/2015
Un monde sans sida

Augmentation de l'accès aux thérapies antirétrovirales

La progression du virus du sida recule dans le monde. Selon le dernier rapport annuel d'Onusida, le VIH a fait 100'000 victimes de moins en 2014 par rapport à l'année précédente. Les nouvelles infections sont aussi en diminution, essentiellement chez les enfants.

Au total, 36,9 millions de personnes vivent avec le virus. Soit 700'000 de plus qu'en 2013. Mais la courbe tend à diminuer. Si les nouvelles infections d'adultes sont restées stables à 1,8 million, celle des enfants sont passées de 250'000 à 220'000. En quinze ans, le nombre de nouveaux cas est en recul de 35%.

Le virus est surtout légèrement moins meurtrier qu'auparavant. Grâce à l'augmentation de l'accès aux thérapies antirétrovirales, les décès ont chuté de 42% depuis le pic d'il y a une dizaine d'années. Ils ont atteint 1,2 million en 2014, contre 1,3 million un an plus tôt. Mais ce recul a repris son rythme alors qu'il avait connu en pic de 200'000 décès en moins en 2013.

L'accès à la thérapie a été assuré pour 15,8 millions de personnes, soit 2,2 millions de personnes en plus qu'en 2013.

Le combat reste particulièrement important en Afrique subsaharienne, où 25,8 millions de personnes vivent avec le virus, dont 1,4 million pour la seule année dernière. Les femmes constituent plus de la moitié des personnes touchées. Cette région alimente pour deux tiers les statistiques des nouvelles infections.

Au Togo, la prévalence est de 2,3%, mais les autorités espèrent parvenir à une génération sans sida d’ici 2020.

Informations complémentaires

ONUSIDA RAPPORT 2015.pdf 26,37 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.