Une couverture universelle pour tous

18/10/2014
Une couverture universelle pour tous

220.000 fonctionnaires déjà couverts

L’Institut national de l’assurance maladie (INAM) envisage d’étendre sa couverture au secteur informel et aux populations les plus vulnérables. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE).

Mais l’organisme doit trouver des ressources supplémentaires. Une réflexion a débuté en ce sens. 

Le Togo ambitionne de parvenir à une couverture universelle. L’INAM bénéficie jusqu’à présent aux seuls fonctionnaires. Les Caisses de retraite et la CNSS jouent également leur rôle. Mais in fine, les autorités souhaitent proposer une couverture santé à la majorité de la population. Un chantier titanesque qui nécessite d’énormes besoins financiers, des structures sanitaires adéquates et le soutien des partenaires étrangers.

Depuis 2 ans, 220.000 personnes ont bénéficié des prestations de l’INAM.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.