Une couverture universelle pour tous

18/10/2014
Une couverture universelle pour tous

220.000 fonctionnaires déjà couverts

L’Institut national de l’assurance maladie (INAM) envisage d’étendre sa couverture au secteur informel et aux populations les plus vulnérables. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE).

Mais l’organisme doit trouver des ressources supplémentaires. Une réflexion a débuté en ce sens. 

Le Togo ambitionne de parvenir à une couverture universelle. L’INAM bénéficie jusqu’à présent aux seuls fonctionnaires. Les Caisses de retraite et la CNSS jouent également leur rôle. Mais in fine, les autorités souhaitent proposer une couverture santé à la majorité de la population. Un chantier titanesque qui nécessite d’énormes besoins financiers, des structures sanitaires adéquates et le soutien des partenaires étrangers.

Depuis 2 ans, 220.000 personnes ont bénéficié des prestations de l’INAM.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.