Une couverture universelle pour tous

18/10/2014
Une couverture universelle pour tous

220.000 fonctionnaires déjà couverts

L’Institut national de l’assurance maladie (INAM) envisage d’étendre sa couverture au secteur informel et aux populations les plus vulnérables. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE).

Mais l’organisme doit trouver des ressources supplémentaires. Une réflexion a débuté en ce sens. 

Le Togo ambitionne de parvenir à une couverture universelle. L’INAM bénéficie jusqu’à présent aux seuls fonctionnaires. Les Caisses de retraite et la CNSS jouent également leur rôle. Mais in fine, les autorités souhaitent proposer une couverture santé à la majorité de la population. Un chantier titanesque qui nécessite d’énormes besoins financiers, des structures sanitaires adéquates et le soutien des partenaires étrangers.

Depuis 2 ans, 220.000 personnes ont bénéficié des prestations de l’INAM.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.