Une politique de santé ambitieuse

24/01/2012
Une politique de santé ambitieuse

Le Togo accueille depuis mardi les responsables de la santé des15 pays membres de la Cédéao pour examiner la 1ère Revue annuelle des activités de la santé maternelle et infantile dans l’espace Cédéao ; une réunion organisée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Dans ce secteur particulier, le Togo a fait d’importants efforts.

Ainsi, depuis 6 mois, 7.500 femmes qui ont accouché par césarienne ont déjà bénéficié du soutien financier de l’Etat qui prend à sa charge 90% des frais ; une mesure phare de la politique de santé du gouvernement.

En outre, les autorités ont créé la Commission nationale de la santé de la mère et du nouveau-né dont la mission est d’assurer le suivi du programme de césariennes et de renforcer la lutte contre les fistules obstétricales*.

* Chaque année dans le monde, 50 000 à 100 000 femmes présentent une fistule obstétricale, à savoir une brèche de la filière pelvi-génitale.

L’apparition d’une fistule obstétricale est directement liée à l’une des principales causes de mortalité maternelle: un travail difficile (dystocie) lors de l'accouchement.

La prévention et la prise en charge des fistules obstétricales participent à l’amélioration de la santé maternelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.