Veille sanitaire

25/08/2016
Veille sanitaire

Surveillance renforcée

Les autorités sanitaires ont imposé la destruction totale des œufs et des provendes dans deux foyers avicoles à Adétikopé et à Adidogomé. Les premiers résultats de laboratoire révèlent en effet la présence du virus H5, responsable de la grippe aviaire. Des échantillons ont été envoyés à l’extérieur pour des examens complémentaires.

D’autres mesures de précaution ont été décidées dont la mise en quarantaine de la zone infectée et une surveillance plus accrue des marchés, dont ceux de Lomé et l’interdiction de mouvement de volailles pendant 1 mois dans les préfectures d’Agoènyivé et du Golfe.

Les éleveurs dont la production a été abattue seront indemnisés par l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.