Veille sanitaire

25/08/2016
Veille sanitaire

Surveillance renforcée

Les autorités sanitaires ont imposé la destruction totale des œufs et des provendes dans deux foyers avicoles à Adétikopé et à Adidogomé. Les premiers résultats de laboratoire révèlent en effet la présence du virus H5, responsable de la grippe aviaire. Des échantillons ont été envoyés à l’extérieur pour des examens complémentaires.

D’autres mesures de précaution ont été décidées dont la mise en quarantaine de la zone infectée et une surveillance plus accrue des marchés, dont ceux de Lomé et l’interdiction de mouvement de volailles pendant 1 mois dans les préfectures d’Agoènyivé et du Golfe.

Les éleveurs dont la production a été abattue seront indemnisés par l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.