Voir plus loin

28/04/2017
Voir plus loin

Glaucome et cataracte sont très fréquents

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements offerts par l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS).

Le matériel permettra de renforcer le plateau technique et d’offrir de meilleurs soins aux patients.

A Lomé, comme dans le reste du pays, les médecins ophtalmologues traitent chaque année des dizaines de milliers de patients. Beaucoup d'entre eux présentent des symptômes avancés de maladies dégénérative ou même sont déjà aveugles. Car avec l'élévation de l'espérance de vie est associée une augmentation des problèmes entraînant la cécité tels que le glaucome ou la cataracte.

Le diagnostic en amont est essentiel, mais les infrastructures sont encore insuffisantes pour faire de la prévention.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.