Assurance sociale contre sac de riz

04/02/2011
Assurance sociale contre sac de riz

70% de la population togolaise est constituée d’agriculteurs qui ne bénéficient d’aucune protection sociale. Une compagnie d’assurance togolaise, la « Bénéficial life » a été mandatée il y a deux ans par l’Agence Nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT) pour mener une étude de faisabilité sur une formule d’assurance maladie destinée au monde paysan.
Les premiers résultats sont encourageants, a indiqué vendredi le directeur général de l’ANSAT, Ouro Koura Agadazi (photo) qui envisage de proposer des contrats d’assurance maladie ou de retraite dès cette année.
«Une assurance retraite, par exemple, coûtera 5000 Fcfa par mois sur une période de cinq à dix ans. Les souscripteurs pourront payer en numéraire ou en sacs de riz ou de maïs », a précisé M. Agadazi qui estime qu’il s’agit d’une petite révolution pour les populations rurales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).