Assurance sociale contre sac de riz

04/02/2011
Assurance sociale contre sac de riz

70% de la population togolaise est constituée d’agriculteurs qui ne bénéficient d’aucune protection sociale. Une compagnie d’assurance togolaise, la « Bénéficial life » a été mandatée il y a deux ans par l’Agence Nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT) pour mener une étude de faisabilité sur une formule d’assurance maladie destinée au monde paysan.
Les premiers résultats sont encourageants, a indiqué vendredi le directeur général de l’ANSAT, Ouro Koura Agadazi (photo) qui envisage de proposer des contrats d’assurance maladie ou de retraite dès cette année.
«Une assurance retraite, par exemple, coûtera 5000 Fcfa par mois sur une période de cinq à dix ans. Les souscripteurs pourront payer en numéraire ou en sacs de riz ou de maïs », a précisé M. Agadazi qui estime qu’il s’agit d’une petite révolution pour les populations rurales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il n'est de richesse que d'hommes

Coopération

Le président Faure Gnassingbé et André Vallini, secrétaire d’Etat français au Développement et à la Francophonie, ont inauguré mercredi à Lomé le CFMI.

L’ONU recrute des Casques bleus numériques

Tech & Web

Le Département des technologies de l’information et de la communication des Nations Unies recrute des spécialistes en cyber-sécurité.

Les comptes de la FTF passés au crible

Sport

La FTF et la FIFA planchent sur le rapport d'audit qui permettra au foot togolais de repartir sur des bases saines.

Le haut débit mobile en forte croissance au Togo

Tech & Web

Le marché de la téléphonie mobile au Togo, comme dans la plupart des pays de la région est en plein boom.