Assurance sociale contre sac de riz

04/02/2011
Assurance sociale contre sac de riz

70% de la population togolaise est constituée d’agriculteurs qui ne bénéficient d’aucune protection sociale. Une compagnie d’assurance togolaise, la « Bénéficial life » a été mandatée il y a deux ans par l’Agence Nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT) pour mener une étude de faisabilité sur une formule d’assurance maladie destinée au monde paysan.
Les premiers résultats sont encourageants, a indiqué vendredi le directeur général de l’ANSAT, Ouro Koura Agadazi (photo) qui envisage de proposer des contrats d’assurance maladie ou de retraite dès cette année.
«Une assurance retraite, par exemple, coûtera 5000 Fcfa par mois sur une période de cinq à dix ans. Les souscripteurs pourront payer en numéraire ou en sacs de riz ou de maïs », a précisé M. Agadazi qui estime qu’il s’agit d’une petite révolution pour les populations rurales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.