Ayikoué Tèvi : « On ne peut pas déshabiller Pierre pour habiller Paul »

08/02/2012
Ayikoué Tèvi : « On ne peut pas déshabiller Pierre pour habiller Paul »

Les fonctionnaires protestent contre une hausse de salaires qu’ils jugent trop modeste. Ils ont rencontré mardi le gouvernement afin d’exposer leurs doléances. « Les échanges n’ont pas fait avancer nos revendications, mais nous devons nous revoir », a expliqué mercredi Ayikoué Tèvi (photo), le secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Togo.

Sur la fiche de paye des fonctionnaires au mois de janvier, un montant en hausse de 5%. Mais en fait, explique Ayikoué Tèvi les salaires ont baissé car il n’y a plus la prime de 5.000 Fcfa versée en 2011 et il y a désormais une cotisation de 3,5% pour l’assurance maladie.

Ce syndicaliste rejette les explications du gouvernement selon lesquelles la hausse des salaires accordée en dernière minute aux enseignants n’a pas permis d’aller au delà pour les autres fonctionnaires.

« On ne peut pas déshabiller Pierre pour habiller Paul ; il faudra trouver le moyen d'habiller les deux », répond le syndicaliste.

Ayikoué Tèvi reconnaît toutefois certaines qualités au gouvernement.

« Nous voyons le gouvernement à l'oeuvre et nous apprécions à leur juste valeur tous les efforts qui permettent effectivement d'améliorer les transports, de relancer l'agriculture. Mais que fait-il du social ? Faut-il le négliger ? », déclare-t-il.

Un nouveau round de discussions devrait avoir lieu dans les prochains jours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.