Des entreprises peu prévoyantes

24/01/2011
Des entreprises peu prévoyantes

Toute entreprise togolaise doit immatriculer ses employés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et don cotiser. Une obligation qui n’est pas respectée par tous. Cette notion de prévoyance est souvent ignorée ou négligée.
Une situation que Nicoué Broohm entend corriger à la faveur de l’adoption d’un nouveau Code de sécurité sociale.
Ce Code réformé repose sur deux axes. Le premier prend désormais en compte les travailleurs indépendants, ceux issus des professions libérales ou du milieu agricole ; le second porte sur des mesures visant à renforcer les capacités de recouvrement de la CNSS pour les employeurs indélicats qui « oublieraient » de payer leurs cotisations.
Les sanctions prévues sont dissuasives puisqu’elles peuvent aller jusqu’à la fermeture de la société.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.