Des entreprises peu prévoyantes

24/01/2011
Des entreprises peu prévoyantes

Toute entreprise togolaise doit immatriculer ses employés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et don cotiser. Une obligation qui n’est pas respectée par tous. Cette notion de prévoyance est souvent ignorée ou négligée.
Une situation que Nicoué Broohm entend corriger à la faveur de l’adoption d’un nouveau Code de sécurité sociale.
Ce Code réformé repose sur deux axes. Le premier prend désormais en compte les travailleurs indépendants, ceux issus des professions libérales ou du milieu agricole ; le second porte sur des mesures visant à renforcer les capacités de recouvrement de la CNSS pour les employeurs indélicats qui « oublieraient » de payer leurs cotisations.
Les sanctions prévues sont dissuasives puisqu’elles peuvent aller jusqu’à la fermeture de la société.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.