Détente à la SNPT

09/09/2016
Détente à la SNPT

Les deux parties entendent mettre un terme rapide au conflit

Un début de solution se profile à la société nationale des phosphates du Togo (SNPT). La direction s’est engagée à répondre aux demandes du personnel pour une amélioration des conditions de vie et de travail.

‘Suite aux échanges avec le directeur général, l’avenir sera plus promoteur avec des réponses concises et précises à nos doléances’, a déclaré vendredi Poro Egbohoe, le secrétaire général du syndicat national des mines.

Du côté de la direction, l’ambiance est résolument au dialogue. Il y a une volonté d’avancer et de parvenir à un climat apaisé, a indiqué un cadre de l’entreprise. 

Les employés qui ont fait grève 48h réclament une couverture sociale, des visites médicales régulières et l’application de la convention collective.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.