Détente à la SNPT

09/09/2016
Détente à la SNPT

Les deux parties entendent mettre un terme rapide au conflit

Un début de solution se profile à la société nationale des phosphates du Togo (SNPT). La direction s’est engagée à répondre aux demandes du personnel pour une amélioration des conditions de vie et de travail.

‘Suite aux échanges avec le directeur général, l’avenir sera plus promoteur avec des réponses concises et précises à nos doléances’, a déclaré vendredi Poro Egbohoe, le secrétaire général du syndicat national des mines.

Du côté de la direction, l’ambiance est résolument au dialogue. Il y a une volonté d’avancer et de parvenir à un climat apaisé, a indiqué un cadre de l’entreprise. 

Les employés qui ont fait grève 48h réclament une couverture sociale, des visites médicales régulières et l’application de la convention collective.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.