Dockers en colère

15/03/2012
Dockers en colère

Les dockers ont décidé d’entamer une grève le 22 mars afin de faire valoir leurs revendications. Ils exigent l’intégration des personnels intermittents avec tous les bénéfices liés à l’activité, y compris la couverture sociale.

« Des milliers de dockers occasionnels travaillent depuis plus de 20 ans au Port de Lomé, mais leur rémunération n’a jamais évolué », explique Egbèm Kadja, l’un des délégués syndicaux qui en appelle au DG du PAL et au ministre des Transports.

Outre le problème des salaires, les syndicats pointent du doigt les accidents du travail ; près de 200 l’année dernière dont 17 décès, affirme Egbèm Kadja.

Avec le Port de Lomé, le Togo s’est forgé une réputation de Hub commercial pour de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest. Des investissements très importants sont prévus pour la construction d’un 3e quai et d’une darse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.