Dockers en colère

15/03/2012
Dockers en colère

Les dockers ont décidé d’entamer une grève le 22 mars afin de faire valoir leurs revendications. Ils exigent l’intégration des personnels intermittents avec tous les bénéfices liés à l’activité, y compris la couverture sociale.

« Des milliers de dockers occasionnels travaillent depuis plus de 20 ans au Port de Lomé, mais leur rémunération n’a jamais évolué », explique Egbèm Kadja, l’un des délégués syndicaux qui en appelle au DG du PAL et au ministre des Transports.

Outre le problème des salaires, les syndicats pointent du doigt les accidents du travail ; près de 200 l’année dernière dont 17 décès, affirme Egbèm Kadja.

Avec le Port de Lomé, le Togo s’est forgé une réputation de Hub commercial pour de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest. Des investissements très importants sont prévus pour la construction d’un 3e quai et d’une darse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.