Dockers en colère

15/03/2012
Dockers en colère

Les dockers ont décidé d’entamer une grève le 22 mars afin de faire valoir leurs revendications. Ils exigent l’intégration des personnels intermittents avec tous les bénéfices liés à l’activité, y compris la couverture sociale.

« Des milliers de dockers occasionnels travaillent depuis plus de 20 ans au Port de Lomé, mais leur rémunération n’a jamais évolué », explique Egbèm Kadja, l’un des délégués syndicaux qui en appelle au DG du PAL et au ministre des Transports.

Outre le problème des salaires, les syndicats pointent du doigt les accidents du travail ; près de 200 l’année dernière dont 17 décès, affirme Egbèm Kadja.

Avec le Port de Lomé, le Togo s’est forgé une réputation de Hub commercial pour de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest. Des investissements très importants sont prévus pour la construction d’un 3e quai et d’une darse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

La protection sociale adaptative en discussion à Frankfurt

Développement

La protection sociale adaptative est l'une des stratégies retenues par la Banque mondiale pour relever les défis de la pauvreté.

Emploi et transformation

Développement

Le projet ‘Entraide agricole’ a été lancé lundi. Il consiste à aider 1000 jeunes ruraux à décrocher un emploi dans le secteur de la transformation des produits agricoles.