Esprit de concertation

11/12/2014
Esprit de concertation

Le gouvernement est prêt à faire des efforts en fonction de ses moyens

Le gouvernement a reçu mercredi les représentants de la Coordination des centrales syndicales du Togo (CCST) et de la Synergie des travailleurs du Togo (STT). Les discussions ont essentiellement porté sur les revalorisations des salaires.

Les revendications portent sur le redressement de la grille indiciaire sur les SMIG en plus de l’intégration des 20 et 30 000 F pour 2015, sur la définition claire d’un plan d’augmentation des salaires pour les années à venir et sur le règlement de la différence des salaires observés en 2014 suite à l’accord du 7 octobre 2013.

Le gouvernement envisage la création d’un cadre de discussion afin que les syndicats de la fonction publique puissent faire des propositions sur le redressement de la grille indiciaire et sur un chronogramme d’augmentation des salaires. Tout sera étudié en fonction des contraintes budgétaires auxquelles l’Etat doit faire face.

Le gouvernement est prêt à examiner les accords passés en 2013 avec la STT afin de liquider le reste de la plate forme revendicative et d’exécuter les points non réalisés.

Enfin, les autorités proposent l’adoption d’un calendrier de mise en œuvre des propositions. 

Les organisations syndicales ont marqué leur accord de principe et doivent maintenant soumettre ce plan global à la base.

L'appel à la grève, lancé par la STT, était peu suivie jeudi. Les responsables de ce groupement informel, ont indiqué qu'en raison de la fin tardive des discussions avec le gouvernement, il leur était difficile d'informer leurs adhérents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.