Essence : pas plus chère que dans la sous-région

30/06/2010
Essence : pas plus chère que dans la sous-région

La deuxième séance de négociations entre le gouvernement, les syndicats et l’Association togolaise des consommateurs (ATC) concernant la hausse du prix de l’essence s’est déroulée mardi au siège du Conseil national du dialogue social (CNDS). Aucun accord n’est intervenu à l’issue de ces nouvelles discussions.
« Le gouvernement doit prendre des dispositions pour éviter la grève (prévue pour le 2 juillet, ndlr) et les syndicalistes doivent informer leurs membres de l’évolution du dialogue », a indiqué Sangbana Kondé, le président du CNDS.
« L’augmentation des prix est inévitable car le dollar grimpe et le baril fluctue chaque jour. Nous avons convenu de mettre en place une équipe qui sera composée de membres du gouvernement, du Patronat et des partenaires sociaux pour suivre les prix à la pompe qui seront désormais régulés à chaque importation », a précisé le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor (photo), joint au téléphone par republicoftogo.com.
"Tous les pays de la sous-région ont augmenté les tarifs de l’essence, y compris ceux qui produisent du pétrole. Nos prix ne sont pas plus élevés que ceux pratiqués du Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Sénégal, au Tchad ou du Mali", a encore indiqué M. Ayassor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.