Exigences corporatistes et réalités économiques

23/05/2013
Exigences corporatistes et réalités économiques

Les pourparlers entre le gouvernement et les syndicats de base concernant l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires vont se poursuivre jeudi. La Synergie des travailleurs du Togo (STT), qui avait lancé un mot d’ordre de grève pour les 23 et 24 mai, a décidé de surseoir à ce mouvement.

Les discussions achoppent sur un point majeur. Les syndicats réclament une augmentation de 100% des salaires. Si elle était appliquée, elle ferait exploser le budget national mettant du même coup en péril tout le plan de relance du gouvernement.

Les exigences légitimes des syndicats doivent être réalistes. Oui à une augmentation, mais elle doit être progressive dans le temps.

Il faut concilier réalités économiques et préoccupations corporatistes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.