Exigences corporatistes et réalités économiques

23/05/2013
Exigences corporatistes et réalités économiques

Les pourparlers entre le gouvernement et les syndicats de base concernant l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires vont se poursuivre jeudi. La Synergie des travailleurs du Togo (STT), qui avait lancé un mot d’ordre de grève pour les 23 et 24 mai, a décidé de surseoir à ce mouvement.

Les discussions achoppent sur un point majeur. Les syndicats réclament une augmentation de 100% des salaires. Si elle était appliquée, elle ferait exploser le budget national mettant du même coup en péril tout le plan de relance du gouvernement.

Les exigences légitimes des syndicats doivent être réalistes. Oui à une augmentation, mais elle doit être progressive dans le temps.

Il faut concilier réalités économiques et préoccupations corporatistes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

L'enquête avance

Justice

L’enquête avance concernant le lynchage et l’assassinat de deux soldats à Sokodé dans la nuit du 16 au 17 octobre 2017.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.