Exigences corporatistes et réalités économiques

23/05/2013
Exigences corporatistes et réalités économiques

Les pourparlers entre le gouvernement et les syndicats de base concernant l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires vont se poursuivre jeudi. La Synergie des travailleurs du Togo (STT), qui avait lancé un mot d’ordre de grève pour les 23 et 24 mai, a décidé de surseoir à ce mouvement.

Les discussions achoppent sur un point majeur. Les syndicats réclament une augmentation de 100% des salaires. Si elle était appliquée, elle ferait exploser le budget national mettant du même coup en péril tout le plan de relance du gouvernement.

Les exigences légitimes des syndicats doivent être réalistes. Oui à une augmentation, mais elle doit être progressive dans le temps.

Il faut concilier réalités économiques et préoccupations corporatistes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).