Former pour mieux négocier

05/07/2013
Former pour mieux négocier

La récente crise sociale a montré les limites des syndicats souvent inexpérimentés dans l’art de la négociation. Depuis jeudi, l’une des grandes centrales, la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT) bénéficie d’une programme appelé d’’éducation ouvrière’.

‘Il y a une méconnaissance totale des règles du syndicalisme. Ce qui pose un vrai problème lors de discussions. Les syndicats sont aussi déconnectés des réalités économiques auxquelles un pays est confronté ‘, explique Yacoubou Ahmadou, le ministre du Travail.

'Le monde syndical est en évolution. Notre priorité est la formation pour tirer le meilleur parti de la lutte. Nous devons former nos cadres et nos adhérents. Partager les principes d’action et de valeur du syndicalisme donne davantage d’efficacité à notre combat’, souligne Yves Palanga (photo), le secrétaire général de la CNTT.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.