L’ANPE fait le ménage

01/04/2015
L’ANPE fait le ménage

L'ANPE développera le programme au terme de la phase pilote

L'ANPE a lancé mercredi la phase pilote du programme ‘Service à la personne’ (SAP). L’objectif est de former puis de placer 5.000 employés de maison, mais aussi des auxiliaires de vie, des chauffeurs, des jardiniers, des femmes de ménage, etc… 

L’Agence Nationale pour l’Emploi va consacrer 1,6 milliard à ce programme d’insertion réalisé en collaboration avec le Bureau international du travail (BIT).

70% de ce personnel, la plupart du temps sous-qualifié, travaillent dans des conditions précaires. Le directeur général de l’ANPE,  Edmond Comlan Amoussou, veut faire une fois pour toute faire le ménage.

Republicoftogo.com : A lire les conclusions d’un récent rapport, la situation n’est pas très reluisante

Edmond Comlan Amoussou : Selon l’enquête réalisée avec l’appui du BIT, il y a 30.000 employés de maison dans la commune de Lomé dont 70% exercent dans l’informel.  31% des besoins ne sont satisfaits et 54,90% des employés se consacrent aux seules tâches d’entretien. 

Une grande partie de ce personnel non formé n’a aucune protection sociale, travaille 24h/24, n’a pas de congés, est mal nourri et parfois victime de violences physiques. Bref, les conditions de travail ne sont pas au top. L’ANPE veut humaniser et professionnaliser tout ça.

Edmond Comlan Amoussou

Republicoftogo.com : S’agit-il de nouveaux emplois ? 

Edmond Comlan Amoussou : En partie oui, pour 2.000 postes. Les 3.000 autres ont déjà un job. Tous bénéficieront de la même formation en fonction des compétences choisies. Et c'est une première étape. 

La formalisation du secteur permettra à l’employeur d’avoir du personnel qualifié et de bénéficier de déductions fiscales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.