L’ANPE veut humaniser la migration

16/08/2016
L’ANPE veut humaniser la migration

Accompagner proféssionellement les migrants

L’ANPE ambitionne de développer des stratégies de promotion de l’emploi des travailleurs togolais à l’étranger tout en préservant les compétences essentielles au développement du pays et surtout en prenant en compte l’approche genre.

Grâce au soutien de l’Union européenne et de l’Organisation internationale de la migration (OIM), l’Agence publique va lancer un programme de migration professionnelle.

‘La démarche vise à renforcer les capacités du gouvernement  à gérer la migration professionnelle au bénéfice du processus d’intégration régionale dans l’espace Cédéao là où 80% des Togolais vivent et travaillent’, a expliqué Edmond Comlan Amoussou, le directeur de l’Agence nationale pour l’emploi.

Le rôle d’intermédiaire joué par l’ANPE entre demandeur et employeur dans la zone Cédéao permettra de régler le problème de la migration clandestine, espère M. Amoussou,

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.