L’ANPE veut humaniser la migration

16/08/2016
L’ANPE veut humaniser la migration

Accompagner proféssionellement les migrants

L’ANPE ambitionne de développer des stratégies de promotion de l’emploi des travailleurs togolais à l’étranger tout en préservant les compétences essentielles au développement du pays et surtout en prenant en compte l’approche genre.

Grâce au soutien de l’Union européenne et de l’Organisation internationale de la migration (OIM), l’Agence publique va lancer un programme de migration professionnelle.

‘La démarche vise à renforcer les capacités du gouvernement  à gérer la migration professionnelle au bénéfice du processus d’intégration régionale dans l’espace Cédéao là où 80% des Togolais vivent et travaillent’, a expliqué Edmond Comlan Amoussou, le directeur de l’Agence nationale pour l’emploi.

Le rôle d’intermédiaire joué par l’ANPE entre demandeur et employeur dans la zone Cédéao permettra de régler le problème de la migration clandestine, espère M. Amoussou,

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.