L’ANPE veut humaniser la migration

16/08/2016
L’ANPE veut humaniser la migration

Accompagner proféssionellement les migrants

L’ANPE ambitionne de développer des stratégies de promotion de l’emploi des travailleurs togolais à l’étranger tout en préservant les compétences essentielles au développement du pays et surtout en prenant en compte l’approche genre.

Grâce au soutien de l’Union européenne et de l’Organisation internationale de la migration (OIM), l’Agence publique va lancer un programme de migration professionnelle.

‘La démarche vise à renforcer les capacités du gouvernement  à gérer la migration professionnelle au bénéfice du processus d’intégration régionale dans l’espace Cédéao là où 80% des Togolais vivent et travaillent’, a expliqué Edmond Comlan Amoussou, le directeur de l’Agence nationale pour l’emploi.

Le rôle d’intermédiaire joué par l’ANPE entre demandeur et employeur dans la zone Cédéao permettra de régler le problème de la migration clandestine, espère M. Amoussou,

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.