L’ANPE veut humaniser la migration

16/08/2016
L’ANPE veut humaniser la migration

Accompagner proféssionellement les migrants

L’ANPE ambitionne de développer des stratégies de promotion de l’emploi des travailleurs togolais à l’étranger tout en préservant les compétences essentielles au développement du pays et surtout en prenant en compte l’approche genre.

Grâce au soutien de l’Union européenne et de l’Organisation internationale de la migration (OIM), l’Agence publique va lancer un programme de migration professionnelle.

‘La démarche vise à renforcer les capacités du gouvernement  à gérer la migration professionnelle au bénéfice du processus d’intégration régionale dans l’espace Cédéao là où 80% des Togolais vivent et travaillent’, a expliqué Edmond Comlan Amoussou, le directeur de l’Agence nationale pour l’emploi.

Le rôle d’intermédiaire joué par l’ANPE entre demandeur et employeur dans la zone Cédéao permettra de régler le problème de la migration clandestine, espère M. Amoussou,

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.