L'objectif est d'avoir des fonctionnaires heureux

08/06/2013
L'objectif est d'avoir des fonctionnaires heureux

Gouvernement et Synergie des travailleurs du Togo (STT), un groupement de syndicats de base, poursuivent des négociations depuis plusieurs semaines en vue de parvenir à un accord permettant une amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires. La STT réclame une hausse de 100% des salaires. Demande difficile à satisfaire eu égard aux recettes de l’Etat et au risque de déstabiliser tout le système économique du pays.

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Ahmadou Yacoubou, reconnaît, dans un entretien à Republicoftogo.com, la nécessité de faire plus pour les fonctionnaires. Il se déclare confiant sur la suite des pourparlers.

Republicoftogo.com : Les discussions entre le gouvernement et la STT semblent laborieuses

Ahmadou Yacoubou : On ne s’est pas entendu sur les points de la plateforme. Le gouvernement a fait des propositions qui n’ont pas donné satisfaction à la coordination de la Synergie. Nous pensons que chaque partie va réfléchir sur les propositions et les contres propositions et on se reverra pour la suite. Parler de blocage est cependant excessif.

Republicoftogo.com : Peut-on espérer une issue rapide aux pourlarlers ? 

Ahmadou Yacoubou : Je n’ai jamais été pessimiste. On doit toujours rester optimiste quelque soient les difficultés. Je suis sûr qu’en bon togolais que nous sommes, nous trouverons des solutions puisque le désir de chacun, c’est l’amélioration des conditions de vie des travailleurs. Pour le principe, nous sommes tous d’accord mais ce sont les détails qui restent à régler. 

Republicoftogo.com : La STT estime que les propositions faites par le gouvernement ne vont pas dans le sens d’une amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires

Ahmadou Yacoubou : Nous disons que le principe est acquis. Personne n’est hostile à l’amélioration du quotidien des fonctionnaires et, plus généralement, de tous les Togolais. 

Tout le monde est conscient qu’il faut améliorer les conditions de vie mais il y a certaines questions qui se posent. Comment le faire ? A quel rythme ? Ce sont ces points qui sont à l’ordre du jour des négociations. Nous souhaitons parvenir rapidement à un accord pour que la sérénité revienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.