La STT exige un dialogue en tête à tête avec le gouvernement

28/03/2013
La STT exige un dialogue en tête à tête avec le gouvernement

L’une des centrales syndicales, la Synergie des travailleurs du Togo (STT) a lancé un nouveau mot d’ordre de grève pour les 4 et 5 avril prochains.

«Nous demandons aux fonctionnaires de rester simplement à la maison pour respecter le mot d’ordre, trop, c’est trop. La grève sera reconduite sans préavis jusqu’à obtention des droits légitimes des travailleurs », a déclaré 

Gilbert Tsolenyanu, porte-parole de la STT.

«Nous demandons aux travailleurs togolais de rester simplement à la maison pour respecter le mot d’ordre, trop, c’est trop », a-t-il lancé avant de menacer que «la grève sera reconduite sans préavis jusqu’à obtention des droits légitimes des travailleurs ».

Si l’ensemble des syndicats demande une amélioration de leurs conditions de vie et de travail – prévue par le nouveau statut de la fonction publique – tous ne sont pas d’accord sur le recours à la grève préférant poursuivre les discussions avec les autorités.

Le gouvernement a rappelé, à de nombreuses reprises, qu’il était disposé à dialoguer avec les syndicats à condition que ceux-ci parviennent à régler préalablement leurs différends.

Parmi les revendications figurent l’augmentation des salaires et le paiements d’indemnités diverses.

Interrogé jeudi par Republicoftogo.com, Gilbert Tsolényanou a indiqué que la STT voulait bien discuter avec le gouvernement, mais à condition que ce soit exclusivement de sa plateforme revendicative et sans les autres centrales syndicales.

Photo : les responsables de la STT, mercredi à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.