La STT exige un dialogue en tête à tête avec le gouvernement

28/03/2013
La STT exige un dialogue en tête à tête avec le gouvernement

L’une des centrales syndicales, la Synergie des travailleurs du Togo (STT) a lancé un nouveau mot d’ordre de grève pour les 4 et 5 avril prochains.

«Nous demandons aux fonctionnaires de rester simplement à la maison pour respecter le mot d’ordre, trop, c’est trop. La grève sera reconduite sans préavis jusqu’à obtention des droits légitimes des travailleurs », a déclaré 

Gilbert Tsolenyanu, porte-parole de la STT.

«Nous demandons aux travailleurs togolais de rester simplement à la maison pour respecter le mot d’ordre, trop, c’est trop », a-t-il lancé avant de menacer que «la grève sera reconduite sans préavis jusqu’à obtention des droits légitimes des travailleurs ».

Si l’ensemble des syndicats demande une amélioration de leurs conditions de vie et de travail – prévue par le nouveau statut de la fonction publique – tous ne sont pas d’accord sur le recours à la grève préférant poursuivre les discussions avec les autorités.

Le gouvernement a rappelé, à de nombreuses reprises, qu’il était disposé à dialoguer avec les syndicats à condition que ceux-ci parviennent à régler préalablement leurs différends.

Parmi les revendications figurent l’augmentation des salaires et le paiements d’indemnités diverses.

Interrogé jeudi par Republicoftogo.com, Gilbert Tsolényanou a indiqué que la STT voulait bien discuter avec le gouvernement, mais à condition que ce soit exclusivement de sa plateforme revendicative et sans les autres centrales syndicales.

Photo : les responsables de la STT, mercredi à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.