La STT exige un dialogue en tête à tête avec le gouvernement

28/03/2013
La STT exige un dialogue en tête à tête avec le gouvernement

L’une des centrales syndicales, la Synergie des travailleurs du Togo (STT) a lancé un nouveau mot d’ordre de grève pour les 4 et 5 avril prochains.

«Nous demandons aux fonctionnaires de rester simplement à la maison pour respecter le mot d’ordre, trop, c’est trop. La grève sera reconduite sans préavis jusqu’à obtention des droits légitimes des travailleurs », a déclaré 

Gilbert Tsolenyanu, porte-parole de la STT.

«Nous demandons aux travailleurs togolais de rester simplement à la maison pour respecter le mot d’ordre, trop, c’est trop », a-t-il lancé avant de menacer que «la grève sera reconduite sans préavis jusqu’à obtention des droits légitimes des travailleurs ».

Si l’ensemble des syndicats demande une amélioration de leurs conditions de vie et de travail – prévue par le nouveau statut de la fonction publique – tous ne sont pas d’accord sur le recours à la grève préférant poursuivre les discussions avec les autorités.

Le gouvernement a rappelé, à de nombreuses reprises, qu’il était disposé à dialoguer avec les syndicats à condition que ceux-ci parviennent à régler préalablement leurs différends.

Parmi les revendications figurent l’augmentation des salaires et le paiements d’indemnités diverses.

Interrogé jeudi par Republicoftogo.com, Gilbert Tsolényanou a indiqué que la STT voulait bien discuter avec le gouvernement, mais à condition que ce soit exclusivement de sa plateforme revendicative et sans les autres centrales syndicales.

Photo : les responsables de la STT, mercredi à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.