La STT ne joue pas collectif

09/04/2013
La STT ne joue pas collectif

Six grandes centrales syndicales ont annoncé mardi qu’elles ne soutenaient pas le mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) pour les 10, 11 et 12 avril.

«Les centrales syndicales du Togo, dans leur ensemble, sont bel et bien décidées à obtenir du gouvernement l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents de la fonction publique. Le vrai problème qui s’est posé et qui demeure est le choix des stratégies et des moyens, alors que les centrales ont choisi d’aller étape par étape— statut général de la fonction publique, grille et valeur indiciaires et autres décrets d’application-, la Synergie a opté pour le tout, ici et maintenant », a déclaré Mathias Hlomador, porte-parole des centrales syndicales.

Elles ont vivement dénoncé la stratégie d’exclusion mise en œuvre par les dirigeants de la STT qui posent comme préalable avant toute discussion avec le gouvernement la mise à l’écart de certaines centrales dans les négociations.

«L’élément de blocage c’est le préalable de la STT. Les centrales syndicales ont indiqué que dans la dynamique d’unité d’action, il n’y aura pas exclusion mais la Synergie créé des difficultés sur la composition de la délégation qui devrait aller discuter avec le gouvernement », a déploré  pour sa part, Ephrem Tshipklonou, le secrétaire général de la Confédération générale des cadres du Togo (CGCT).

M. Tshipklonou a indiqué que les moyens d’actions utilisés par la STT « pénalisaient les travailleurs ». Sans cette division au sein du monde syndical, la grille salariale aurait déjà été adoptée, a-t-il déclaré.

Les centrales ont salué la position du gouvernement qui s’est dit prêt à toutes discussions pour faire aboutir les revendications relatives, notamment, à l’amélioration de la situation salariale des fonctionnaires et à l’adoption de tous les décrets d’application du statut général de la fonction publique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.