La STT ne veut rien lâcher

01/03/2013
La STT ne veut rien lâcher

Le ministre de la Fonction publique, Djifa Adjéoda, et son collègue du Travail, Yacoubou Hamadou, ont reçu vendredi les responsables de la Synergie des travailleurs du Togo (STT), en présence des six autres syndicats. Un premier round de pourparlers avait eu lieu jeudi à la Primature.

A l’issue des discussions, il a été demandé à la STT de surseoir à son appel à la grève en vue de permettre la poursuite des échanges dans la sérénité.

Réponse du STT, c’est non ! La grève est donc maintenue pour le 4,5 et 6 mars prochains. A moins que les revendications affichées par ce syndicat (revalorisation des salaires, clarification sur le départ de l’âge à la retraite, notamment) trouvent une issue favorable.

« Nous sommes prêts à prendre part à toute négociation pouvant permettre de trouver une solution à la crise sociale », ont indiqué les syndicalistes du STT.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.