La STT tente de mettre la pression avant la présidentielle

17/02/2015
La STT tente de mettre la pression avant la présidentielle

Les syndicalistes exigent un redressement des salaires

Les fonctionnaires membres de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) ont observé mardi un sit-in devant le Casef et le Centre hospitalier CHU Sylvanus Olympio de Lomé.

La STT veut mettre la pression afin d’obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications salariales et obtenir l’adoption du statut général de la fonction publique. Le gouvernement a déjà fait un geste significatif en débloquant près d’un milliard.

La Centrale annonce également une grève de 3 jours à partir de mercredi.

Des élèves sont sortis ‘spontanément’ des écoles de la capitale pour ‘soutenir leurs enseignants’, ils ont forcé leurs camarades de l’enseignement privé à quitter les salles de classe. Les plus âgés avaient à peine 14 ans !

Un scénario déjà utilisé par la STT lors de précédents mouvements. 

Cette contestation sociale intervient dans un contexte pré-électoral, ce qui n’est pas tout à fait un hasard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.