La STT tente de mettre la pression avant la présidentielle

17/02/2015
La STT tente de mettre la pression avant la présidentielle

Les syndicalistes exigent un redressement des salaires

Les fonctionnaires membres de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) ont observé mardi un sit-in devant le Casef et le Centre hospitalier CHU Sylvanus Olympio de Lomé.

La STT veut mettre la pression afin d’obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications salariales et obtenir l’adoption du statut général de la fonction publique. Le gouvernement a déjà fait un geste significatif en débloquant près d’un milliard.

La Centrale annonce également une grève de 3 jours à partir de mercredi.

Des élèves sont sortis ‘spontanément’ des écoles de la capitale pour ‘soutenir leurs enseignants’, ils ont forcé leurs camarades de l’enseignement privé à quitter les salles de classe. Les plus âgés avaient à peine 14 ans !

Un scénario déjà utilisé par la STT lors de précédents mouvements. 

Cette contestation sociale intervient dans un contexte pré-électoral, ce qui n’est pas tout à fait un hasard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.