La STT tente de mettre la pression avant la présidentielle

17/02/2015
La STT tente de mettre la pression avant la présidentielle

Les syndicalistes exigent un redressement des salaires

Les fonctionnaires membres de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) ont observé mardi un sit-in devant le Casef et le Centre hospitalier CHU Sylvanus Olympio de Lomé.

La STT veut mettre la pression afin d’obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications salariales et obtenir l’adoption du statut général de la fonction publique. Le gouvernement a déjà fait un geste significatif en débloquant près d’un milliard.

La Centrale annonce également une grève de 3 jours à partir de mercredi.

Des élèves sont sortis ‘spontanément’ des écoles de la capitale pour ‘soutenir leurs enseignants’, ils ont forcé leurs camarades de l’enseignement privé à quitter les salles de classe. Les plus âgés avaient à peine 14 ans !

Un scénario déjà utilisé par la STT lors de précédents mouvements. 

Cette contestation sociale intervient dans un contexte pré-électoral, ce qui n’est pas tout à fait un hasard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.